7 décembre, 2022

Mission Calais – Novembre 2022

Une partie de notre équipe est partie à Calais pour aider notre comité local qui œuvre fidèlement auprès des migrants. Retour de mission.

JOUR 1

Aujourd’hui RDV au « bmx », un terrain pour les vélos avec aussi un terrain vague. C’est là que se trouve un campement d’érythréens, bien connu de notre comité local qui les visite plusieurs fois par semaine. Nous avons aidé à la distribution de vêtements, de couvertures, de produits d’hygiènes et de nourriture.
Ils nous ont ensuite invités à boire du thé pour nous remercier ! Quelle hospitalité de la part de ces personnes qui n’ont pas grand chose mais qui partagent tellement… Nous avons eu de très bons échanges fraternels avec eux et nous avons pu témoigner de l’évangile pas seulement en paroles, mais en actes.

 

Nous avons été confrontés à la réalité de la vie des migrants ici. On avait RDV avec un groupe de soudanais, mais leur camp était en plein démantèlement. Leurs tentes étaient mises à la benne, ainsi que certaines couvertures distribuées le matin même. Nous sommes donc allés chez Décathlon prendre un stock de chaussures, de bonnets, de pantalons kway et de sweats en polaire.

JOUR 2

Grosses courses en vue d’un barbecue organisé pour la communauté érythréenne le midi. Le barbecue a été bien apprécié, il y a même eu plusieurs passages !! Nous sommes heureux de pouvoir servir ces frères et sœurs érythréens, de confession orthodoxe. Ils ont accroché une image de Jésus derrière le grillage, symbole de leur foi orthodoxe…
Nous nous sommes rendus sur un autre camp de migrants, comprenant un mélange d’égyptiens, de soudanais et d’éthiopiens. L’ambiance était bien différente du camp d’érythréens et l’insécurité palpable. Nous leur avons distribué des cartons de bananes, des produits d’hygiène, ainsi qu’une 50aine de boîtes cadeaux préparées par une église de Strasbourg.

JOUR 3

Direction Dunkerque pour rejoindre Sébastien et son équipe qui se rendent chaque semaine auprès des SDF de la ville, pour une maraude. Leur slogan « Un geste pour toi » ! Nous avons distribué des sandwichs préparés avec amour par Martine, un sachet de viennoiseries ainsi que des habits chauds et des couvertures selon les besoins. Lors de la maraude, nous avons croisé Nathan qui avait un ulcère bien infecté à la jambe. Laurent et Théa se sont occupés de lui en désinfectant la plaie et en lui faisant un bandage tout propre.
Nous sommes impressionnés par le travail de cette belle équipe qui œuvre avec persévérance auprès de ces personnes dans la rue. Ils les connaissent tous individuellement et ont développé de vrais liens de confiance et d’amitié avec eux.

JOUR 4

Aujourd’hui, nous avons donné la parole à Brigitte et Olivier, les responsables de notre comité local à Calais. Ils nous ont raconté comment Dieu les avait conduit à œuvrer auprès des migrants, depuis plus de 10 ans maintenant ! Leur travail est énorme : le lavage du linge, les distributions alimentaires, le stockage de couvertures, sacs de couchages et habits chauds, la prise en charge de certains migrants chez eux… et au-delà de l’aide matérielle, ils apportent un aspect affectif et psychologique essentiel ! Ce n’est pas pour rien que les migrants les surnomment « Mam & Dad » : ils sont devenus de vrais parents pour ces jeunes déracinés et loin de leur famille.
Nous avons acheté des vêtements chauds et imperméables pour une petite fille de 3 ans que nous avions rencontré en début de semaine, arrivée avec sa maman sur le camp des érythréens il y a un mois. Nous avons pu lui remettre une polaire, un anorak, des chaussettes chaudes (ses pieds étaient trempés !), des bottes de neige, ainsi qu’un bonnet et un cache-cou. Théa lui a aussi remis le petit sac à dos qu’elle lui avait préparé avec quelques kaplas, des poupées, des crayons de couleurs et un carnet pour qu’elle puisse nourrir son imaginaire et jouer. C’était beau de voir le sourire sur son visage !
Nous avons organisé un nouveau barbecue pour la communauté érythréenne que notre comité local sert fidèlement chaque semaine. Nous avons aussi partagé du thé avec eux, et ils nous ont invité à goûter leur « Zigni », un plat typique d’Érythrée, à base d’oignons, d’ail, de tomates et d’épices… un délice 😋 Brigitte et Olivier avaient aussi prévu de quoi leur permettre de recharger leurs téléphones portables. Des enceintes ont été branchées, ils ont mis de la musique et se sont mis à danser. Quelle ambiance ! Nous avons pu terminer la journée par une distribution de chaussures et chaussettes chaudes, pour que leurs pieds soient au sec !

JOUR 5

Nous terminons notre mission en retournant au camp des érythréens, pour accompagner Brigitte, Olivier et Lydie. C’est le jour où ils distribuent de la nourriture pour le week-end. Les migrants en profitent pour récupérer leur linge propre, et donner leur linge sale. Leur linge est lavé, plié et déposé dans un sac étiqueté avec le prénom. C’est un service essentiel proposé par notre comité local, qui permet aux migrants de garder leur dignité !

Pour mener à bien nos actions, nous encourageons les églises à mobiliser leurs bénévoles. Nous recherchons également des professionnels recommandés par leur église (infirmiers, secouristes, travailleurs sociaux…). 
Si vous souhaitez plus d’informations, ou vous engager sur Calais aux côtés de Brigitte, Olivier et Lydie, contactez-nous à l’adresse e-mail suivante : .
Nous avons besoin de VOUS pour continuer à servir ces migrants en achetant des tentes, duvets et habits chauds. Faites un don ICI, sur notre cagnotte en ligne !

Merci !

Qui sommes-nous

Après avoir partagé l’histoire du Bon Samaritain, Jésus a dit : « Allez et faites de même. » Telle est la mission du Secours Protestant : suivre l’exemple du Christ en aidant ceux qui sont dans le besoin et en proclamant l’espérance de l’Évangile.

Besoin d’aide ?

Toute l’équipe du Secours Protestant est à votre service et répondra à toutes vos questions

Contactez-nous

Laisser un commentaire